Calaf Constructora a commencé les travaux d’amélioration du Parc Güell. Ce projet prévoit des interventions dans différents endroits à l’intérieur du Parc Güell, notamment les bancs de la Place de la Nature, le plafond de la Salle hypostyle, l’accès à la Citerne, la Fuente de la Sarva et le Pont de Baix.

Les actions à exécuter sont les suivantes :

Bancs de la Place de la Nature : restauration de l’extérieur des bancs grâce à l’installation de moyens auxiliaires, remplacement des morceaux de céramique et de verre du trencadis, restauration des morceaux de céramique du trencadis grâce à la récupération des volumes perdus à l’aide de mortiers de chaux et à la réintégration chromatique avec des peintures au silicate, remplacement partiel du matériau de jointoiement du trencadis à l’aide de mortiers de chaux et d’agrégats naturels.

Plafond de la Salle hypostyle : restauration des surfaces des coupoles et des nervures entre les colonnes du plafond de la Salle hypostyle grâce à l’installation de moyens auxiliaires, élimination des éléments métalliques oxydés qui provoquent des pathologies aux éclats, remplacement des morceaux de céramique des éclats qui présentent des fissures, remplacement partiel du matériau de jointoiement du trencadis à l’aide de mortiers de chaux et d’agrégats naturels.

Accès à la Citerne : remplacement de l’accès à l’intérieur du réservoir d’accumulation d’eau de pluie existant sous la Place de la Nature et la Salle hypostyle, par le retrait du couvercle et du tronçon d’escalier métallique existant, fourniture et installation d’une nouvelle trappe et d’un nouveau tronçon d’escalier métallique permettant d’y accéder plus facilement pour l’entretien.

Fuente de la Sarva : intervention dans la zone de la Fuente de la Sarva consistant à récupérer cet espace actuellement muré, pour le rendre visible aux visiteurs du parc et accessible pour les visites guidées, en enlevant la dalle qui recouvre l’échelle d’origine, en posant une nouvelle grille en fonte et des installations d’éclairage à l’intérieur de l’espace de la fontaine pour le rendre visible et visitable.

Pont de Baix : intervention sur les mains courantes en pierre naturelle, sur les parties droites et concaves (intérieur et extérieur) du pont d’en bas, entre les jardinières qui créent des bancs de type « poyos » pour renforcer les mains courantes face aux poussées horizontales à l’aide d’un renforcement structurel avec des profils métalliques en acier inoxydable, et récupération des volumes perdus pour leur rendre leurs volumes d’origine.