Le Président de la Generalitat Artur Mas salue le travail de Constructora Calaf à l'occasion de son 50e anniversaire

Constructora Calaf a été fondée le 21 mars 1964, il y a déjà un demi-siècle. Au fil des années, ce petit constructeur dont les activités se limitaient au secteur le plus proche est devenu un groupe d'entreprises d'environ 230 employés ayant entamé un processus d'internationalisation et de diversification. La compagnie a voulu célébrer l'événement durant deux journées festives. La dernière célébration -qui s'est tenue le mercredi 2 juillet- a été présentée par Artur Mas, Président de la Generalitat de Catalogne, accompagné du conseiller aux entreprises et à l'emploi Felip Puig, du délégué du gouvernement en Catalogne centrale, Juli Gendrau, de la maire de Calaf, María Antònia Trullàs et d'autres maires et représentants politiques d'Espagne. De nombreux clients de l'entreprise et représentants de la société civile ont également assisté à l'événement.

Le Président de la Generalitat est arrivé le midi au siège de Constructora Calaf, carretera de Manresa 50-60, où il a été reçu par les présidents de l'entreprise, Xavier et Josep Maria Pujol et où il a signé le livre d'honneur. Il a ensuite visité les installations du groupe, ce qui lui a permis de découvrir les activités en cours ainsi que les futurs projets sur lesquels travaille l'entreprise. À la fin de la visite, il s'est rendu au chapiteau à l'extérieur des installations de la rue Isaac Newton, où le déjeuner organisé pour l'événement a eu lieu par la suite.

Lors de son discours, Artur Mas a souligné les efforts des entreprises « au parcours solide » telles que Constructora Calaf, qui ont dû surmonter les difficultés d'un secteur durement touché par la récession. Il a également salué le fait qu'elles se soient « adaptées à la nouvelle situation et réinventées pour aller de l'avant, en explorant de nouvelles perspectives telles que l'internationalisation ». Le Président a rappelé que les institutions et le secteur privé jouent un rôle clé dans la relance économique du pays et a noté qu'il était essentiel de célébrer les 50 ans d'histoire d'une entreprise, mais que le plus important était de se tourner vers l'avenir et travailler ensemble pour faire avancer le pays.
Pour sa part, la maire de Calaf Maria Antònia Trullàs a félicité l'entreprise et a souligné son rôle dans la création de richesses pour la commune. Elle a également souligné le facteur humain de Constructora Calaf qui, d'après elle, « est une valeur fondamentale ».

Avant le début du déjeuner, une plaque commémorant le 50e anniversaire de l'entreprise a été dévoilée. Ensuite, différents discours ont été prononcés au cours du repas.

Le conseiller aux entreprises et à l'emploi, Felip Puig, a souligné l'engagement de l'entreprise -et de la famille Pujol en particulier- envers le territoire, et sa volonté d'aller de l'avant malgré les difficultés : « un engagement et des valeurs transmises de génération en génération, qui sont toujours d'actualité et annoncent la réussite à venir ».

Le président de l'entreprise, Josep Maria Pujol, a remercié tous les invités pour leur présence et a voulu souligner l'importance des clients et des employés de la société : « La réussite d'une entreprise tient à ses employés et ses clients. Il ne faut pas oublier que s'il n'y a pas de clients, tout le reste est inutile ». « Nous faisons des travaux de construction », a dit Pujol, « mais notre objectif a toujours été de veiller sur nos clients. Nous n'allons pas dans le bon sens si nous réalisons des travaux pour quelqu'un et qu'il ne nous rappelle plus par la suite ». Pujol a également déclaré qu'il était convaincu que « si nous en sommes arrivés là, c'est parce qu'au fil des années, nous avons travaillé pour bien faire les choses. Nous avons sans doute commis des erreurs, mais je peux vous assurer que nous avons essayé de faire notre travail honnêtement et selon nos valeurs fondamentales : respect des personnes, engagement et travail bien fait ».

Pour sa part, le conseiller délégué de Calaf Grup, Ramon Peñaranda, a évoqué le processus de reconversion de l'entreprise opéré au cours des dernières années pour faire face à la nouvelle réalité du marché. Il a fait référence à la décision de diversifier les activités, en misant en grande partie sur le secteur industriel afin de réduire la dépendance aux travaux publics. Il a également parlé des débuts de l'internationalisation. Peñaranda a souligné qu'il s'agissait d'un processus très risqué, réalisé prudemment, progressivement et en fonction des possibilités de l'entreprise, et que son objectif était de diversifier les cycles, contribuer à la stabilité du groupe, ouvrir l'esprit et augmenter la flexibilité de l'entreprise.

Enfin, Miriam, Joan et Jordi Pujol, représentants de la troisième génération de la famille impliqués dans la direction depuis quelques années, ont affirmé que c'était « une fierté et un honneur » pour eux de « faire partie d'une société si réputée » une réputation qui est « le fruit de beaucoup d'efforts et du travail bien fait de notre grand-père, de nos parents et aussi de tous les gens qui travaillent chaque jour pour Constructora Calaf. Nous estimons que nous avons une énorme responsabilité, nous devons faire en sorte que ce que notre grand-père a créé et ce que nos parents ont développé ne s'éloigne jamais de ses origines ».

Quant à l'avenir, les représentants de la troisième génération de la famille Pujol ont affirmé que, « quelle que soit sa taille, nous voulons une entreprise comme celle que nous avons, qui s'efforce de bien faire le travail, collabore avec ses clients, respecte les gens (aussi bien les travailleurs que les collaborateurs), veille à la sécurité de tous et prend soin de l'environnement dans lequel nous travaillons. Une entreprise avant tout socialement responsable et éthique ». Enfin, ils ont conclu : « Nous ne sommes pas sûrs de l'avenir, mais nous pouvons affirmer que nous avons tous les atouts nécessaires pour avancer encore de nombreuses années et pour que notre entreprise puisse continuer à être une référence en matière d'engagement et de sérieux. Ces atouts sont les valeurs et les personnes ».

L'entreprise a fêté son 50e anniversaire avec les employés et leurs familles.

Quelques jours avant la fête la plus institutionnelle, Constructora Calaf a voulu célébrer son 50e anniversaire avec les employés actuels, les retraités ayant exercé longtemps dans l'entreprise et leurs familles. Au total, environ 500 personnes ont participé à l'événement du samedi 28 juin dernier.

La journée a commencé par des portes ouvertes dans les installations de l'entreprise. Pour l'occasion, une visite des différents départements a été organisée et les machines en fonctionnement ont pu être observées. Par la suite, une photo des 500 participants a été prise puis un cocktail d'anniversaire a été servi sous le chapiteau des installations de la rue Isaac Newton.

Pendant le déjeuner, une plaque commémorative a été remise à tous les travailleurs ayant exercé 20 ans dans l'entreprise. Une récompense a également été attribuée aux personnes ayant déjà reçu cette plaque lors de la célébration du 40e anniversaire de Constructora Calaf.

L'événement s'est terminé avec les bougies traditionnelles et la remise des prix du 1er concours de photographie interdépartemental. Le prix de la photographie « La plus drôle » a été décerné au département de génie civil. Le département des Services à la construction a remporté le prix dans la catégorie « Photo la plus originale » et celui de la photo « la plus créative » a été remis à Calaf Industrial.

We use cookies to help provide you with the best possible online experience. By using this site, you agree to our use of cookies. More information
Cookies settings